Le droit de bouchon, c’est quoi ?

Aussi appelé le droit de bouteille, il est parfois demandé lors de l’organisation par le traiteur, le droit de bouchon correspond à un tarif demandé par certains restaurateurs (dans un restaurant, ou par un traiteur) dans le cas ou vous souhaitez apporter vos propres bouteilles d’alcool achetées auprès de votre caviste par exemple.

Pour comprendre : il s’agit de demander au restaurateur de s’occuper (maintenir au frais, ouvrir, servir, débarrasser) des bouteilles qui n’ont pas été achetées par son intermédiaire et pour lequel il a des frais (de service notamment).

Il est d’usage répandu dans les restaurants (au contraire de certains pays notamment anglo-saxons qui vous incitent à amener vos propres bouteilles : Bring Your Own) et pour les mariages.

A combien s’élève-t-il ?

Il est traditionnellement calculé en fonction du nombre d’invités ou du nombre de bouteilles. Le tarif est en général de quelques euros par bouteille.

Faut-il l’accepter ?

Certains restaurateurs l’appliquent, d’autres non. Si ce droit vous est demandé, vous n’aurez pas le choix si c’est avec ce professionnel que vous souhaitez travailler.

A savoir, Hélianthème n’applique aucun droit de bouchon, vous êtes libres d’amener les bouteilles de votre choix, nous nous en occuperons, sans surcoût.

Partager sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>